Abri de piscine :
le déclarer à son assurance

Dès lors que vous choisissez de faire construire un abri de piscine, penser à l’assurer est essentiel. Comment bien assurer son abri de piscine et le faire à temps ? Pour être couvert en cas de préjudice, n’oubliez pas cette étape importante !

Pourquoi est-il obligatoire de faire assurer un abri de piscine ?

Il en va de même pour la piscine en elle-même que pour l’abri qui la recouvre : ces éléments doivent impérativement être déclarés à votre assurance. En effet, ces éléments se situent en extérieur et peuvent donc subir des dommages liés à des événements de la nature (tempêtes, pluies fortes, etc.) ou bien au vandalisme. Dans le cas où votre abri de piscine serait endommagé, il est important que l’assurance puisse couvrir les dommages et vous permettre d’obtenir une indemnisation. Il s’agit d’un véritable investissement financier dont il est important de le protéger pour bénéficier d’une couverture en cas de sinistre ou dégât.

Comment faire assurer mon abri de piscine ?

Dès lors que le devis de votre abri de piscine est établi, ne perdez pas de temps et contactez votre assurance pour les informer de la construction de ce dernier. Les démarches à effectuer ne sont pas compliquées, ni nombreuses ! Dans la majorité des cas, un appel à votre assurance est suffisant. Votre assureur vous demandera des informations quant à votre piscine (superficie, hauteur, matériaux utilisés, prix de construction, etc.) et à son abri. Il est important que votre abri soit assuré à partir du jour où il est installé car une intempérie est vite arrivée ! Si votre assurance n’est pas valable dès la pose de l’abri et qu’une intempérie se produit dans les jours suivants, vous ne serez malheureusement pas indemnisé.